8 - 9 février / 22 - 23 février 2020

LA PHOTOGRAPHIE
DANS TOUS SES ÉTATS #2

AVEC GILLES FAVIER





© Gilles Favier


Deux week-ends pour appréhender les bases de la photographie avec Gilles Favier. Il a été membre de l’agence VU pendant trente ans. Il est l’auteur de plusieurs livres et le directeur artistique du festival ImageSingulières depuis plus de dix ans maintenant, tout en continuant son travail de photographe.

Deux week-ends avec chaque fois un même principe : le premier jour est celui de la production des photographies et le second dédié à la postproduction, à l’éditing et au tirage qui se passera à la Maison de l’Image où les participants pourront profiter de l’équipement.



WEEKEND 8, 9 FÉVRIER - LE PAYSAGE : Une première rencontre dans les marais salants près du pont-Levis, sur le Lido entre Sète et Marseillan, pour se confronter aux magnifiques paysages de ce lieu encore sauvage, à la lumière changeante. Il y a le décor mais aussi la trace laissée par les hommes dans ce décor et chacun y trouvera son système narratif. Ce sera aussi l’occasion d’un retour aux bases de la photographie pour ceux qui le désireront, avec la possibilité d’utiliser une chambre photographique folding et un sténopé pour bien assimiler la patience nécessaire à la production des images que nous imaginons. Le temps est une vertu cardinale du paysage. Repérer, attendre la lumière, nous aurons la journée ensemble pour cela.
Un repas tiré du panier sera partagé sur place entre mer et étang. Le lendemain sera le temps de la post production, du développement des films et du tirage des épreuves argentiques au laboratoire de la MID. Pour les autres, plus classiquement, nous éditerons et traiterons ensemble les images avec un retoucheur et nous analyserons ensemble le travail de chacun.

WEEKEND 22, 23 FÉVRIER - LE PORTRAIT : La photographie c’est aussi et surtout la rencontre. Le face à face, la mise en confiance et la recherche d’une facette originale ou intime de la personne que l’on désire montrer : tout cela participe du portrait. Des modèles seront présents et à disposition des stagiaires. Nous pourrons ainsi expérimenter toutes les possibilités du portrait in situ, êtres attentifs au cadre, à l’arrière plan, à la pose bien sûr et toucher les limites de l’interventionnisme du photographe.
Le dernier jour de cette rencontre se passera à la MID à nouveau entre analyse, mise en forme, développement et tirages des images.

LE PHOTOGRAPHE

GILLES FAVIER

Né en 1955 à Roanne. En 1981, Gilles Favier rencontre Christian Caujolle qui vient de créer le service photo de Libération. Commence alors une longue collaboration avec le quotidien. Nourri aux images de Diane Arbus, Gilles Favier s’est efforcé depuis ses débuts de porter un regard humaniste sur les marges de la société. En 2002, il commence un important travail documentaire sur les traces de l’ethnologue Pierre Verger. Marseille, Belfast mais aussi Valparaiso où il travaille actuellement, Gilles Favier aime s’imprégner de l’ambiance des villes portuaires. Il vit d’ailleurs désormais à Sète où il est en charge de la direction artistique d’ImageSingulières, le festival de photographie documentaire qu’il a créé avec Valérie Laquittant.

SITE INTERNET




INFOS PRATIQUES

Niveau des participants :
amateurs confirmés

Nombre de participants :
10

Tarifs du stage :
Tarifs pour les deux weekends :
380 € / 350 € pour les adhérents de l’association

Tarifs pour un weekend :
200 € / 180 € pour les adhérents de l'association

Matériel requis :
Appareil photo numérique / ordinateur portable.

Lieu du stage :
Maison de l'Image Documentaire
17 rue Lacan
34200 Sète


PARTICIPER AU STAGE

Si vous souhaitez plus d'informations, contactez-nous.
Tél. 04 67 18 27 54

Pour vous inscrire, téléchargez le formulaire d'inscription.