PROJECTION JEUNE PHOTOGRAPHIE RÉGIONALE - OCCITANIE - 03 FÉVRIER 2018

PROJECTION

JEUNE PHOTOGRAPHIE RÉGIONALE

3e ÉDITION - SÉLECTION DE 15 PHOTOGRAPHES


La Maison de l’Image Documentaire a pour volonté, depuis sa création en 2011, de fédérer les énergies autour de la photographie documentaire en région Occitanie.
Cette soirée de projection répond à notre désir de favoriser la création, la diffusion de la photographie et surtout de faire émerger de nouveaux talents.



En 2012 et 2013, nous avions organisé une soirée consacrée à la jeune photographie régionale. Face au succès rencontré et à la forte sollicitation des jeunes talents, nous souhaitons reproduire l'événement.
Pour cette troisième édition, nous demandons aux jeunes photographes français ou étrangers, âgés de 18 à 35 ans, qui vivent et ou travaillent en région Occitanie, de nous proposer un sujet documentaire libre. Une quinzaine de dossiers sont retenus au final pour constituer le programme de cette soirée.
Avec cet appel à candidature, nous tentons de continuer notre état des lieux de la jeune photographie en région et de devenir une structure de référence pour ces jeunes artistes.



LES LAURÉATS PROJETÉS

ÉMILIE ARFEUIL / www.emiliearfeuil.com
PROTÉE
"À l’instar de la chrysalide qui se transforme en papillon, les Protée d’aujourd’hui jouissent pleinement de leur liberté pour se chercher, se découvrir, se métamorphoser. Le genre, l’origine, l’orientation sexuelle, et toutes les appartenances codifiées par lesquelles notre société est conditionnée, ne sont plus ce par quoi ils se définissent. Ainsi est leur choix. D’une saison à l’autre, ils deviennent autres. Ou plutôt, eux-mêmes ? Une identité au temps T, loin des carcans, dépassant les limites. Insaisissable Soi !"

HERIMAN AVY / www.herimanavy.com
BROKEN MIRROR
"Réfugié derrière un miroir cassé, j’entrevois un monde à travers les éclats qui reflètent ses brisures"

LÉA BOUSQUÉ / www.leabousque.com
LUMEN
"Je me suis intéressée à ces jeunes femmes qui ont opté pour un changement de vie radical en intégrant une petite fraternité composée aujourd’hui de cinq soeurs dominicaines. En choisissant cette vie, elles ont accepté de respecter les voeux d’obéissance, de chasteté et de pauvreté, ainsi que les obligations concernant les temps de prière et les adorations. Leur conviction, leur dévotion et leur amour pour Dieu leur permettent d’accepter toutes ces contraintes."

RAPHAËL DEPRET / www.raphaeldepret.fr
CATHARTIQUE
"Situé en Occitanie, le pays Cathare possède une forte identité, à la fois historique et visuelle. Les sentinelles du vertige marquées par le temps, s’intègrent sans peine dans leur environnement, formant un paysage unique en son genre. Cette série est une invitation à la contemplation, comme une tentative d’entrer en résonance avec ce paysage."

JOHAN FOURCROY / INSTAGRAM
TEL-AVIV
"La rue m’accueille, j’obtempère, sans but précis je marche. Le goudron guide mes pas, les imperfections m’attaquent la rétine, l’usure du temps et les formes qu’elle crée se retrouvent scotchées à mon négatif. Une plaque d’égout, un pigeon mort, une grille défoncée. Ce vocabulaire de la rue me touche, j’analyse, cadre et déclenche. L’œil et sa mémoire tangente, je ponctionne çà et là de mon environnement direct, j’enregistre sur les sels d’argent une image fugitive que je refuse de faire disparaître dans les limbes de ma cornée..."

ARTHUR GAU / www.arthurgau.com
LA SAISON
"La saison est un univers à part. Le quotidien a une temporalité différente, là où la plupart des personnes comptent les jours, avant le week-end, avant les vacances, avant la retraite. Les saisonniers eux, décomptent le début et la fin des saisons. Ils assistent à l’arrivée du beau temps, des premières neiges, la chute des premières feuilles et à la disparition du manteau neigeux. Ils témoignent de la naissance et de la mort d’un lieu de vie. Quand le reste du monde ne s’arrête jamais. Là où ils vont ils ne sont pas vraiment chez eux, cependant ils ne sont pas étrangers non plus. Ils s’imprègnent et investissent les lieux pour en faire parti."

LISE LACOMBE / www.liselacombe.com
RETOURNE L'INVISIBLE
“Retourne l’Invisible” est la synthèse d’une épopée photographique qui dura 6 ans : “La Tierce des Paumés”. Ce projet arpente les vallées et les collines de notre pays, passe par les travers de ronces, par les gorges rocheuses et les montagnes hostiles, sous les lumières changeantes des saisons; à la rencontre de ceux qui, face à une société dont ils ne comprennent plus les assises et la logique, cultivent leur existence différemment."

HUGOLIN GHELLER / hugolingheller.wixsite.com
CARNET DE VOYAGE : PÉROU, BOLIVIE
"Cette série photographique est un projet documentaire sur mon voyage dans ces deux pays. Dans une démarche coloriste, je cherche à représenter ce qui m'entoure selon ma vision, et m’arrêter sur des détails ou des ensembles qui ont un intérêt photographique. Ce travail est composé d'images principalement réalisées sur le vif, où le hasard prend part à ma recherche graphique. J'essaye d'esthétiser les éléments de mon environnement et apporter un point de vue différent du documentaire, afin d'obtenir des compositions d'images différentes mais cohérentes, reflétant une harmonie entre couleur et contraste."

PIERRE MONTAGNEZ / www.pierremontagnez.fr
LA MALETA DE TU RECUERDO
"La valise de tes souvenirs est une ôde à la vie. La vie que l’on parcourt jusqu’à un certain point avec tendresse, amour, tristesse et désarroi. Elle emmagasine des souvenirs, ce qu’elle souhaite retenir de notre parcours."

ÉLIE MONFERIER / www.eliemonferier.com
SANG NOIR
"Au Moyen-Age, le sang noir désigne le sang des cerfs et des sangliers en période de rut mais également le sang enflammé de celui qui les chasse, de celui qui s’enfonce au plus profond de la nature pour les affronter. S’il les tue c’est afin d’en manger ensuite le coeur, d’en posséder la force et la vigueur virile. L’homme renoue ainsi avec sa dimension animale. Démesure, déraison et désordre dictent alors son comportement. Il s’ensauvage afin de pouvoir rencontrer la bête réelle qu’il traque mais également pour libérer celle fantasmagorique qui est en lui."

JEANNE PIEPRZOWNIK / www.jeannepieprzownik.com
NINOS DE BARRIO
"Niños de barrio est une série photographique documentaire réalisée en 2017 qui met en parallèle deux cas de figure d’enfants des quartiers pauvres de Bolivie. Des enfants vêtus, de beaux costumes se réfugient dans le cirque et la danse ; c’est une échappatoire de quelques instants loin d’un entourage tombant dans la drogue et la violence. Pendant ce temps-là, des jeunes enfants travaillent durant leur temps libre, pour aider leurs parents à survivre, tout en continuant à aller à l’école."

ADRIEN TACHE / www.adrientache.com
PHOTOGRAFRIKA PROJECT
"Equipés pour la plupart de vieux argentiques des années 70/80, ces photographes connaissent des difficultés, à l’heure où le numérique prend le dessus. Sans formation solide, ils ont tout appris sur le terrain ou par le bouche à oreille, et le résultat sur leurs photos s’en ressent : image écrasée par le flash frontal, cadrage peu soigné, la mise au point qui n’est pas toujours au rendez- vous... (...) Que se passera-t-il quand toute la population sera équipée et sera à même de prendre des photos au rendu égal, voir supérieur à celles des photographes ? Témoin de ce virage dans leur profession, j’ai souhaité les immortaliser avec leur troisième œil, à l’intérieur des studios et sur le terrain."

ANNA TUBIANA
RÉSILIENCE AU BORD DU DÉSERT
"Tata, Maroc, 2014, dernières montagnes avant la plongée dans le désert frontalier de l’Algérie. Tous les ans le désert gagne du terrain sur des terres érodées. Le réchauffement climatique fragilise encore d’avantage un milieu très sensible où la vie de chaque espèce est déjà sur un fil. Un petit village déserté par les hommes, partis chercher une vie meilleure en ville. Les femmes restent seules avec toutes les tâches quotidiennes, féminines ou masculines. Elles assurent la survie du village, isolé au bord du désert."

ANTONIN WEBER / www.antoninweber.com
C'EST QUE DU BONHEUR
"Valras-Plage, c’est “que du bonheur”, un petit coin de paradis pour vacanciers dans le sud de la France. Une jolie petite cité balnéaire avec sa fête foraine, ses glaces multiparfum, ses pancartes flashy, son bord de mer et ses milliers de vacanciers. Derrière ces 50 nuances de fluo, une fois l’ébullition de la saison passée, Fifi, Patoche et le Capitaine retrouvent leur Valras. Un Valras dont les couleurs craquellent entre les bouteilles de whisky et les bouchons de rosé, montrant leurs histoires personnelles à la fois lourdes et attachantes. Une aventure tragi-comique et décalée de personnages prêts à préserver leur îlot de bonheur contre tous et avant tout contre eux-mêmes."

MICKAEL ZERMATI / www.mickaelzermatiphotographe.com
LA ROSERAIE
"Depuis plus de vingt ans, ils s'y retrouvent chaque mercredi. A travers l'épaisseur des murs roses, le son étouffé d'une musique passée. Un soir, je pousse la porte, trente ans de moins qu'eux, des regards curieux s'interrogent. Certains me sourient avec bienveillance, d'autres s’éloignent, par crainte de trahir leur secret. Ils m'évitent, se consultent, me questionnent. Rassurés, ils prendront la pose, fiers d'être là, vivants, bien plantés."




PROJECTION-RENCONTRE

SAMEDI 03 FÉVRIER À 18H

• Projection des sujets sélectionnés
• Rencontre avec les photographes

Gratuit.
Places limitées, réservation conseillée.
Renseignements
Tél. 04 67 18 27 54
MAIL


PHOTOGRAPHES

ÉMILIE ARFEUIL

HERIMAN AVY

LÉA BOUSQUÉ

RAPHAËL DEPRET

JOHAN FOURCROY

ARTHUR GAU

LISE LACOMBE

HUGOLIN GHELLER

PIERRE MONTAGNEZ

ÉLIE MONFERIER

JEANNE PIEPRZOWNIK

ADRIEN TACHE

ANNA TUBIANA

ANTONIN WEBER

MICKAEL ZERMATI