MON KARTIER EST EN EUROPE - EXPOSITION COLLECTIVE

MON KARTIER
EST EN EUROPE

ATELIER DE SENSIBILISATION

Atelier menÉ dans le cadre du Contrat Urbain de CohÉsion Sociale - HIVER 2009



ATELIER ANIMÉ PAR LE PHOTOGRAPHE GILLES FAVIER
www.gilles-favier.com

L’association CéTàVOIR, organisatrice du Rendez-vous photographique ImageSingulières à Sète, mène également depuis plusieurs années des actions de sensibilisation à la photographie. CéTàVOIR revendique le rôle social de la photographie en organisant des interventions de photographes professionnels auprès de publics éloignés de cette pratique.


“Mon Kartier est en Europe” est le résultat d’un travail mené par le photographe Gilles Favier avec un groupe d’adolescents pendant l’été 2009 en collaboration avec le Centre Social Gabino, sur une réflexion qui dépasse nos frontières.

Gilles Favier : « L’île de Thau est à Sète. Sète est en France. La France est en Europe et le tour serait joué ? En fait les choses ne sont pas aussi simples !
Les enfants se sont d’abord posés la question de leur intégration dans la ville qu’ils habitent. Ils ont posé une à une toutes les contradictions de la société actuelle. Ils se sont révélés très informés des grands problèmes du monde, et très raisonnables aussi. C’est la crise, c’est la pauvreté, alors il faut se serrer les coudes, vivre ensemble, se battre pour la liberté. Et leurs slogans peints sur les pancartes sont sans équivoque sur leurs inquiétudes, mais aussi porteurs d’espoir et d’optimisme : « Yes oui can ». Ceux-là ne sont pas seulement d’Europe, ils sont de jeunes citoyens du monde… »

CéTàVOIR et la Médiathèque François Mitterrand sont heureux de vous inviter à venir découvrir cette exposition lors d’un vernissage-goûter le samedi 6 février en présence des « artistes » en herbe et du photographe Gilles Favier.

avec le soutien de la Ville de SÈte, l’ACSÉ Languedoc-Roussillon, Thau AgglomÉration, le Conseil GÉnÉral de l’HÉrault et la CAF Montpellier.





EXPOSITIONS

• Médiathèque François Mitterrand / Sète
du 6 au 27 février 2010